DOLEANCES OU INFORMATIONS?  CLIQUEZ ICI
Lun - Ven: 8:00 - 16:00
Sam-Dim Fermé
+509 4109 8787 / +509 3489 8787
Téléphone
153, Avenue John Brown
Adresse Postale
Donation
La Fondasyon je klere désapprouve la réactivation de la commission nationale de désarmement…

La Fondasyon je klere désapprouve la réactivation de la commission nationale de désarmement…

La réactivation de la Commission nationale de désarmement, démantèlement et de réinsertion (CNDDR) récemment remobilisée par le Président de la République n’est pas une preuve de la volonté du pouvoir en place de désarmer les bandits, a révélé la Coordonnatrice de la Fondasyon je klere, Marie Yolène Gilles.

Port-au-Prince, le 12 mars 2019.- La Coordonnatrice de la Fondasyon je klere (FJKL), Marie Yolène Gilles a exprimé des réserves face à la « volonté politique réelle » du gouvernement de désarmer les bandits opérant notamment dans les quartiers populaires.

Selon la militante des droits de l’homme Marie Gilles, la mise en place de ladite commission en 2008 par l’ex-président René Garcia Préval, les autorités n’avaient pas atteint les résultats escomptés.

 Elle a, en outre, qualifié de « risible » la démarche du Président de la République Jovenel Moïse de réactiver cette commission.

 Marie Yolène Gilles a souligné que les armes sont, pour la plupart distribuées, par des officiels. Selon elle, il y a des « policiers en uniforme » qui font partie du gang dénommé « baz pilat » opérant dans la 3e circonscription de Port-au-Prince.

 Vant bèf info (VBI)

Suivez-nous sur Facebook

Nos Tweets

Fondation Je Klere / @je_klere

Galerie d'Images

Newsletter

Prière d'entrer votre adresse Email pour vous abonner à notre Lettre d'Informations périodique.

© 2018 Fondation Je Klere (FJKL). Tous Droits Réservés.
153, Avenue John Brown, Lalue, Port-au-Prince, Haïti. +509 4873-4727 / +509 4098-0590
Site propulsé par:GRAFIKLIF-Webalaminute

Recherche

Nos Visiteurs

Nous avons 79 invités et aucun membre en ligne